Informatique, numérique, robotique, l’école s’adapte aux nouvelles technologies


ecole informatique

Les changements à l’école sont nombreux ces dernières décennies, et d’autant plus ces 5 dernières années. Les nouvelles technologies font partie intégrante du quotidien des élèves et des professeurs. Aujourd’hui, l’informatique et le numérique sont utilisés à travers de nombreux outils pédagogiques, administratifs et de communication avec les parents.

Les atouts de l’école numérique

On peut citer pour commencer les collèges et lycées 4.0 où les livres et cahiers ont été remplacés par un ordinateur portable. Le cartable ou sac à dos est moins lourd à porter pour les élèves, c’est le premier des avantages du numérique. On le sait que depuis des années et des années le poids du cartable est décrié, cela fragilise la colonne vertébrale des adolescents en pleine croissance. Mais effectivement grâce au numérique on peut passer d’un sac pesant 10 kilos, à un sac pesant 5 kilos.

Les atouts de l’école numérique sont également d’ordre communication. Avec notamment l’ENT, sur lequel les professeurs des collèges et lycées peuvent communiquer avec leurs élèves et leurs parents. On y retrouve tout sur la scolarité, les notes, les devoirs…

L’informatique pour découvrir le monde d’aujourd’hui

Force est de constater que l’informatique est un domaine incontournable à l’école, comment pourrait-il en être autrement ? Ils ont 8, 10 ou 12 ans et ont déjà une tablette, un smartphone, une console de jeux. Téléchargement de logiciel, mise à jour, serveur, applications, ces termes ils les connaissent par cœur. Dans certaines écoles on peut même apprendre à coder avec la conception de robots, un concept très intéressant accessible pour quasiment tous les niveaux académiques. L’informatique à l’école primaire est donc tout naturel pour les élèves d’aujourd’hui. Apprendre à coder via la robotique c’est ludique, par conséquent ça marche bien, on est en plein dans ce qui peut susciter de l’intérêt de façon durable.

L’école est les nouvelles technologies ça fonctionne très bien, les méthodes pédagogiques évoluent rapidement, les parents n’ont donc pas d’appréhension à avoir.